Debrief en Speed: Rennes s’affirme et confirme

0
FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-RENNES

 

Le Stade Rennais continue sa belle série en s’imposant 2-0 face aux Girondins de Bordeaux, en fin d’après-midi, au Matmut Atlantique.
Dans un match fermé et pauvre techniquement, les rouges et noirs ont comme à leur habitude, accéléré en seconde mi-temps pour punir un Bordeaux inoffensif et en manque d’inspiration. Après une première période insipide, les partenaires de Romain Danzé, titulaire en l’absence d’Hamari Traoré suspendu, ont débloqué le match au retour des vestiaires.  Dès la 49e minute, l’inévitable Wahbi Khazri déclenche une frappe au premier poteau ,depuis l’entrée de la surface. Un tir que l’ancien portier rennais, Benoit Costil dévie malencontreusement sur son poteau. Ismaïla Sarr, jusque là auteur d’une prestation décevante, devance Pablo et pousse le ballon dans le but vide. L’ailier sénégalais décisif en ce moment, inscrit son 3ème buts en 3 matchs après avoir marquer face à Amiens et Saint-Etienne. Pas vraiment inquiétés par la suite, les hommes de Sabri Lamouchi vont faire le break à 5mn de la fin (86″).
Tout juste entré en jeu à la place de Benjamin André, Yoann Gourcuff, peu utilisé par le technicien rennais s’offre son premier but sous les couleurs rennaises depuis février 2017, d’une frappe enroulée du gauche sur un service de Khazri. Il devient ainsi le seul joueur à marquer chaque saison en Ligue 1 sur les 10 dernières années (entre 2008/09 et 2017/18). Yoann Gourcuff et Wahbi Khazri  sont ensuite allés saluer leur ancien public, la belle image de la soirée. Le point noir de la soirée côté rennais est la sortie sur blessure du latéral algérien Ramy Bensebaini, convaincant depuis 3 matchs
Le stade rennais récupère donc sa 5ème place au profit de Nantes qui affronte Metz, cet après-midi, mais pour l’heure pas question de parler d’Europe.
Yoann Gourcuff, au micro de Canal + : « Ce n’est pas l’objectif du club d’être européen. Après on est sur une bonne dynamique. Si à 3 journées de la fin on est dans les clous, on commencera à l’envisager ».
Sabri Lamouchi:  » C’est une très belle victoire. On a rarement été inquiété. Même si on a marqué deux buts, pris trois points. Il reste des choses à corriger ».
Compos:
Bordeaux: Costil, Sabaly, Koundé, Pablo, Poundjé, Meïté, Plasil (59″ Sankahre), Lerager, Laborde (59″ Kamano), Malcolm, Braithwaite (13″De Préville)
Rennes: Koubek, Danze, Bensebaini (70″ Baal), Gnagnon, Gélin, André( 85″ Gourcuff), Prcic, Khazri, Sarr, Sakho (77″ Lea Siliki), Bourigeaud.
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lapauseligue1
Charger d'autres écrits dans Debrief en Speed

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’an passé: SRFC-OL

L’an passé, le déplacement des gones, route de Lorient, c’était soldé sur un s…